Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Ralliez-vous à mon chèche ... Blanc !

Publié par Alain Fourgeot sur 18 Novembre 2013, 17:33pm

Catégories : #Municipales. Politique

Ralliez-vous à mon chèche ...  Blanc !

C'est un signe ! Un truc m'a fait bien marrer ce matin, en lisant dans le journal local le compte-rendu de l'inauguration de la permanence de Pascal Blanc, le candidat investi par l'UDI pour les prochaines municipales. Vous avez remarqué ? Le dauphin et le futur ex, ainsi que tous les invités, affichent autour du cou un chèche blanc. Blanc comme … Blanc, bien sûr. Voici donc réinventé, réactualisé, revu et corrigé, le fameux "Ralliez-vous à mon panache blanc !" d'Henri de Navarre. On imagine mal en effet Pascal Blanc affichant un bouquet de plumes blanches sur le chapeau, qu'il ne porte d'ailleurs pas, contrairement à son mentor, mais on voit bien le symbole. « Les compagnons, Dieu est pour nous ! Nos ennemis sont les siens ! Ils sont deux fois plus nombreux que nous mais nous les vaincrons ! Si vous perdez vos cornettes*, ralliez-vous à mon panache blanc : vous le trouverez sur le chemin de la gloire et de l'honneur !», aurait lancé Henri à ses troupes. Et, effectivement, la bataille d'Ivry se solda, contre toute attente, par la victoire des Huguenots contre les Ligueux du duc de Mayenne, le frère du duc de Guise, assassiné quelques mois plus tôt au pied de la tour du château de Blois… But de la bataille, après la mort d'Henri III, le trône de France. Et c'est ainsi que Navarre devint Henri IV… Les adversaires de Pascal Blanc, notamment ceux venus de son camp, sont-ils les nouveaux Ligneux ? L'histoire est-elle un éternel recommencement ? On vous le demande...

Pour autant un chèche peut-il être comparé à un panache ? Le chèche est ce fameux grand foulard d'origine touareg qui permet de se protéger du soleil et des vents de sable. Une tenue que déteste Marine Le Pen, souvenez-vous de la récente libération des otages. Mais par extension, le chèche est aussi ce simple foulard qu'on noue autour du cou. Coloré, bariolé, unisex, il est très à la mode en ce moment. Qui n'a pas son chèche ! Mais quand il est blanc, on pense à quoi, à qui ? À l'écharpe des noceurs de la belle époque ? À celle qu'Alain Delon porte régulièrement sur son smoking ? Au foulard dont ne se séparait jamais l'écrivain Jean-Edern Hallier ? À la kata, que le Dalaï Lama a déposée un jour autour du cou de Nicolas Sarkozy ? On a dit kata…pas cata !

Faites votre choix !

* Cornette : grade militaire de l'ancien régime ou petite troupe d'hommes à cheval.

Échange de katas entre l'ancien président de la République et le toujours Dalaï-Lama.

Échange de katas entre l'ancien président de la République et le toujours Dalaï-Lama.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Le chèche blanc, on a rien encore rien trouvé de mieux pour affirmer sa neutralité politique... et son goût très sûr pour les tenues chics. Et comme vous le soulignez très bien, ce ne sont pas les apôtres du port du chèche sur smoking que sont Alain Delon et feu Jean-Edern Allier qui nous contrediront !
Répondre
U
Bravo pour ce cours d'histoire monsieur le professeur. J'ai trouvé exactement le même texte, à la virgule près en tapant "panache blanc" sur un moteur de recherche !!!!!!
Répondre
A
Un Huguenot peut-être… Le s est réservé au pluriel… Ben oui, et alors, vous imaginez peut-être que je connais toutes les citations historiques par cœur. Bonne journée, monsieur l'anonyme courageux.
L
En même temps, le dauphin blanc, ça fait penser aux contes et légendes
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents