Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


On en a causé, de la Macu, mais on fait quoi ?

Publié par Alain Fourgeot sur 4 Décembre 2013, 16:38pm

Catégories : #Maison de la Culture.

On en a causé, de la Macu, mais on fait quoi ?

On se bat ! Bon, combien ? Une bonne centaine de personnes, peut-être cent trente ? La salle du Duc- Jean aurait pu en contenir bien plus. Cent et quelques péquins sur combien d'adhérents ? Sur combien d'Amis ? C'est à croire que le sujet (réhabilitation/reconstruction ?) de la Maison de la Culture n'intéresse pas grand monde… The show must go on, hors les murs, alors bon … Est-ce à cause d'un manque de communication ? Pas grand chose dans la presse locale pour annoncer ce débat, un encadré il y a quelques semaines, un petit rappel il y a peu, rien le jour-même. Faut lire les blogs et suivre les réseaux, les gens !

L'objet de la réunion ? Débattre… Comme on l'avait déjà fait en juin dernier. Débattre sans entrer dans les querelles politiciennes, ça non, l'association dit ne pas en faire, de politique… Elle veut quoi, l'association ? Que cesse le hors-les-murs. Elle veut de la transparence. Elle veut en savoir plus sur le financement. Elle souhaite une réflexion globale et un projet culturel pour Bourges et sa région. Car « la culture c'est ce qui a fait de l'homme autre chose qu'un accident de l'univers »… C'est du Malraux dans le texte. C'est toujours bien de citer Malraux.

Donc on a débattu. On s'est exprimé. Christian Gimonet, l'architecte auteur d'un contre-projet, a redit qu'il trouvait le nouveau site « détestable » et que le concours d'architectes, lancé en toute hâte, permettra au maire, enfin au futur ex, de « se glorifier et de sortir par le haut uniquement parce qu'il y aura dans ce concours quelques stars de l'architecture ». Certains ont parlé du gâchis financier : déjà quatre millions dépensés plus 900.000 euros pour conforter la vieille Maison et il reste à indemniser toutes les entreprises qui ont perdu le marché de la réhabilitation. Quant au nouveau projet, on en est à 29 millions, sans compter les aménagements urbains et les fouilles, s'il y en a ...

Et l'ancienne Maison, elle va devenir quoi, dans l'hypothèse d'une reconstruction place Séraucourt ? « Un palais des congrès » a annoncé il y a quelques semaines un élu. Un de plus ? Il y a déjà le Palais d'Auron et l'ancien Hôtel Dieu réhabilité, qui ne sert à rien sinon à faire joli à l'entrée de la ville… Idée farfelue, donc.

On a refait l'histoire du chantier. Pourquoi ne pas avoir conçu un projet englobant l'ancienne école de musique ? Quid des fouilles ? On a (re)mis en cause la Direction régionale des affaires culturelles. On s'est interrogé sur le soutien de l'État. « Est-il prêt à assumer un équipement d'envergure nationale comme celui que nous avons connu avant ? » a demandé Yannick Bedin, le conseiller municipal communiste qui soutient depuis le début le projet de reconstruction. Il semble que oui, mais en fait on n'en sait rien… « Au ministère, on a conscience du désastre et on souhaite doter Bourges d'une Maison de la Culture/Scène nationale, un label qui, en tout état de cause ne sera pas perdu » a précisé Irène Félix, la candidate socialiste à la mairie, qui soutient une réhabilitation sans être « sûre qu'elle soit possible ». On aurait aimé entendre les porte-voix de l'actuelle majorité, mais bon, z'étaient ailleurs… Au final, on s'est demandé « si la Ville avait vraiment la volonté de faire cette MCB ».

Enfin, on a appris, mais je l'avais déjà écrit ici, que le 18 décembre prochain, dans quinze jours, le conseil municipal va voter le lancement du concours d'architectes qui sera ouvert dès le lendemain, le 19. Une procédure qui déclenche de nouvelles dépenses alors même que la prescription des fouilles des pentes de Séraucourt ne sera connue qu'en février, comme l'a annoncé il y a peu le préfet de Région. Étrange précipitation.

Bon, on a débattu mais maintenant ? Bizarrement, à la question "on fait quoi pour empêcher ça ?", les réponses n'ont pas fusé. Déposer une recours devant le tribunal administratif ? Le représentant de Nature 18 pense que ce serait possible, au nom des arbres qui n'ont rien demandé à personne. Et ben allons-y… Lancer une page Facebook, une pétition ? Faire une grande manif ? « On aurait du mobiliser les foules lors de la visite de la ministre au Printemps de Bourges…» Alerter les politiques, les ministères ? Se battre, « foutre le bordel », a-t-on entendu. Demander un référendum local… Qui a des idées ? S'enfoncer un bonnet aux couleurs de Bourges, vert et jaune, sur la tête et envahir la salle du conseil municipal ?

Ah ! les Amis, y'a du boulot … Et faut faire vite.

* Photo du haut : la Maison de la Culture avant l'ère Lepeltier . Il n'y avait pas encore de fontaines et de jets d'eau, mais il y avait de la vie dedans ...

. MIse à jour/7 décembre. L'Asociation des Amis de la Maison de la Culture lance une pétition pour demander au maire de ne pas lancer le concours d'architecture du projet de reconstruction avant le mois de février, date à laquelle sera connue la prescription des fouilles archéologiques. On peut signer en allant sur le lien ci-dessous.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
http://www.berlin-en-ligne.com/visite/monuments/hopitaux/krankenhaus_bethanien.html
Sommes nous plus stupides que les berlinois ?
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents