Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


À travers les mots, la réalité visible (31)...

Publié par Alain Fourgeot sur 25 Juillet 2016, 07:11am

Catégories : #A travers les mots

À travers les mots, la réalité visible (31)...

C'EST DANS L'ACTU ! C’est une rubrique qui revient régulièrement ici. Une sorte de grand bazar d’échos, d’infos, de mots lus, de choses vues… Comme un trait d'union. Certains m'ont suggéré de changer le mot "lisible" par le mot "risible"... Et c'est vrai que, parfois, c'est tentant...

- C'était social ! Exit, donc, la crèche de la rue Émile-Martin ! On se souvient que le pas-encore-PM-etc mais candidat à la mairie avait promis ici, pendant sa campagne, la construction d'un ensemble immobilier comprenant une crèche de quarante places et quatorze logements à loyers modérés. Promesse non tenue, mais ce n'est pas la seule. La parcelle située au numéro 57 a été revendue par Jacques-Cœur Habitat à un promoteur qui va y construire une résidence de dix-neuf appartements baptisée Villa Eugénie. Pas de loyers modérés, pas de crèche ! La raison de ce revirement ? Vous savez bien, l'état des finances de la ville que le PM-etc a découvert en arrivant dans son fauteuil de maire !!!!!

- C'est à l'eau ! Grand éclat de rire l'autre jour à la lecture d'un papier de la presse locale partant à la découverte des fontaines de Bourges... Enfin, ce qu'il en reste. Parce que, depuis l'an dernier, nombre d'entres elles sont toujours à sec (À la claire fontaine je n'irai pas souvent) et une autre a disparu : la Wallace de la rue Mirebeau, remplacée par un arbre. J'ai lu qu'on nous promet son retour à l'automne ... Lequel ?

- C'est du loisir ! La base de loisirs du Val d'Auron, situé en contre-bas des tennis, après la base de voile, est terminée. Elle a coûté 113.500 euros et a été livrée, début juillet, avec un peu de retard, la faute aux inondations et à quelques problèmes techniques. Pour l'heure, les barbecues plantés dans la terre ne donnent pas franchement envie de venir dîner ici, mais bon, ça ira peut-être mieux quand l'herbe, le gazon peut-être, aura repoussé. Comme je fais à peu près toutes les fins d'après-midi du vélo dans le coin, je n'ai pas remarqué que la foule était au rendez-vous, ni sur le sable blond, ni sur les terrains de sports. Par contre les opposants ne se sont pas privés de commenter l'investissement en placardant des affiches sur le grand panneau publicitaire de la ville, qui n'a d'ailleurs plus lieu d'être. On peut notamment lire quelques propos peu amènes sur la déforestation des lieux et sur la fermeture de la piscine Robinson ...

- C'est chaud ! À propos de Robinson, ce post du secrétaire de la section de Bourges du PCF : « On mesure chaque jour de l'été combien la fermeture de la piscine Robinson est une stupidité de cette équipe municipale et de son maire.» Piqué au vif, le PM-etc a appelé Courteline à la rescousse : « Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. » Gros de culture ! Réponse du conseiller municipal : « Si vous lisez correctement mon post, c'est votre décision que je trouve stupide, pas votre personne. Admettez que vous avez commis une erreur de taille : Robinson manque aux Berruyers. Alors n'éludez pas le débat si vous voulez échanger sur FB. Cordialement.» C'est le "cordialement" qui vaut son pesant d'amabilité !

- C'est l'Agglo ! Vous avez vu, l'Agglo est intéressée par les locaux d'Axéréal, rue de Lattre de Tassigny. Elle aurait même prévu dans les 500.000 euros pour le rachat des locaux abandonnés par le céréalier qui a déménagé à Olivet. Que veut en faire l'agglo ? Son siège. Il est vrai qu'il y a de quoi : cinq mille mètres carrés de terrain, un amphi, des salles de réunion et un grand terrain sur lequel on peut encore construire...« Nous réfléchissons sérieusement au transfert de l'agglo dans ces locaux », a déclaré le PM-etc. Du coup on se demande ce que va devenir l'ancien site de Sirops Monin, place des Marronniers, racheté contre une promesse de mécénat de 500.000 euros pour la Maison de la Culture. En 2015, le même PM-etc, qui a, ces jours derniers, visité le chantier du côté de l'autoroute, déclarait : « L’agglomération Bourges Plus rachètera les anciens locaux de l’entreprise, qui se trouvent près de l’Hôtel de ville pour y installer des bureaux pour les services communautaires, ce qui est important dans la phase de mutualisation dans laquelle nous sommes lancés ». On en est où aujourd'hui ?

- C'est un costard ! Cinq colonnes à la une pour une histoire de costumes ! Le journal local s'est entièrement décrédibilisé en reprenant de cette façon les propos d'un écrivaillon qui rapporte que le député du Cher, circonscription de Saint-Amand, s'est fait tailler trois costards, à 600 euros pièce, par un tailleur venu faire ses offres à l'Assemblée nationale. C'était en 2012 ! Et il n'y a rien d'illégal et c'est même pas très cher. S'en est suivie une jolie foire d'empoigne sur les réseaux d'où le journalisme ne sort pas grandi...

- C'est féministe ! Le même journal avait déjà sur la sellette, il y a quelques jours, à propos d'un article de son chroniqueur judiciaire sur une affaire de harcèlement d'un homme éconduit qui avait menacé son ex de viol et de décapitation, pas moins. Libération puis Acrimed ont tour à tour dénoncé « l'insoutenable légèreté » des propos et osé cette question : « Peut-on jouer aux apprentis humoristes en toute impunité quand il s’agit de violences faites aux femmes ? » La réponse est non, sans tagada tsoing-tsoing !

- C'est gardé ! Toujours pas vu le nez de l'écogarde dans les marais de Bourges ! Il paraît, la rumeur court les coulants, que l'homme providentiel, qui se « déplacera à pied ou en (à) VTT » aurait été recruté fin juin. Si l'on en croit la note de la mairie, ce gardien écolo ... devrait « exercer un rôle de surveillance, de prévention et d'alerte. » Poursuivons la lecture... « Acteur de terrain, il effectuera des patrouilles pour vérifier l'état des sites dont il aura la charge et le respect de la réglementation. (...) Toutes anomalies ou nuisances seront repérées et traitées. Il interviendra en cas de dégradations (...) Il sera assermenté et amené à dresser des procès verbaux ». Il semble donc que l'écogarde surveillera les maraîchers ... Et qu'à 21 heures, quand tous les chats sont gris, il sera rentré chez lui !!!!

- C'est un jeu ! Attention danger sur la piste autour du lac d'Auron ! La jeunesse branchée, c'est à dire notre avenir, sérieux, ne sait pas où elle va ! Filles et garçons circulent à pied ou à vélo, les yeux rivés sur leur smartphone ou leur tablette ! La raison ? Ils chassent le Pokémon. À Bourges, un groupe Facebook de fans a été lancé mi juillet dernier, récoltant plus de trois cents adhésions en une semaine ... Les monstres !

C'est tout pour aujourd'hui...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents