Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


À travers les photos, la réalité visible ... (4)

Publié par Alain Fourgeot sur 4 Décembre 2016, 18:51pm

Catégories : #A travers les mots

À travers les photos, la réalité visible ... (4)

C'EST OBJECTIF ! « Une image vaut mieux que mille mots » a paraît-il écrit Confucius, qui ne connaissait ni les téléphones mobiles, ni les appareils photo...Sur Bourges-Bazar, vous aurez aussi des mots, pour légender ces photos prises au hasard de mes balades à Bourges, à pied, à vélo, en Vespa... Quatrième épisode.

- Pas mal, les décorations de Noël, notamment ces grosses boules installées sur les fontaines de la place de l'Europe. Elles permettront, peut-être, de faire oublier aux Berruyers que le PM-etc a supprimé, l'an dernier, la parade du Nouvel An et que, pour le passage de 2016 à 2017, il a ajouté à la liste des disparitions, le feu d'artifice. De là à dire qu'il veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes...

- Pas mal, les décorations de Noël, notamment ces grosses boules installées sur les fontaines de la place de l'Europe. Elles permettront, peut-être, de faire oublier aux Berruyers que le PM-etc a supprimé, l'an dernier, la parade du Nouvel An et que, pour le passage de 2016 à 2017, il a ajouté à la liste des disparitions, le feu d'artifice. De là à dire qu'il veut nous faire prendre des vessies pour des lanternes...

- Ah oui, le gag des pigeons ! Vous vous souvenez, ils avaient fait leurs nids dans un immeuble de la rue Mermoz,  qui a été détruit. Et donc les volatiles ont trouvé refuge sur les immeubles voisins au grand dam des habitants. La ville avait  bien installé des pièges dans le jardin de l'ancienne Grande-Pelouse, mais le tableau de chasse est maigre. Méthode peu efficace si l'on en croit le nombre de pigeons qui trônent sur cet immeuble  et qui prennent les balcons pour des vespasiennes...!

- Ah oui, le gag des pigeons ! Vous vous souvenez, ils avaient fait leurs nids dans un immeuble de la rue Mermoz, qui a été détruit. Et donc les volatiles ont trouvé refuge sur les immeubles voisins au grand dam des habitants. La ville avait bien installé des pièges dans le jardin de l'ancienne Grande-Pelouse, mais le tableau de chasse est maigre. Méthode peu efficace si l'on en croit le nombre de pigeons qui trônent sur cet immeuble et qui prennent les balcons pour des vespasiennes...!

- Suite de l'éternel feuilleton des passerelles qui enjambent les voies de chemin de fer. Celle de la gare fonctionne quand elle a le temps, côté Bourges-Nord, l'ascenseur était encore en rade l'autre jour. Quant à celui de la rue Marx-Dormoy, défoncée par une voiture il y a plusieurs mois, il est toujours dans le même état ... Un seul mot : lamentable !

- Suite de l'éternel feuilleton des passerelles qui enjambent les voies de chemin de fer. Celle de la gare fonctionne quand elle a le temps, côté Bourges-Nord, l'ascenseur était encore en rade l'autre jour. Quant à celui de la rue Marx-Dormoy, défoncée par une voiture il y a plusieurs mois, il est toujours dans le même état ... Un seul mot : lamentable !

- Les Forestines, le retour ! Depuis la destruction de la boutique de la rue Moyenne par un incendie, les célèbres bonbons fourrés avaient disparu de la circulation. Elles sont à nouveau fabriquées et ont même trouvé une vitrine rue du Docteur-Témoin, dans l'ancienne lingerie de chez Aubrun.

- Les Forestines, le retour ! Depuis la destruction de la boutique de la rue Moyenne par un incendie, les célèbres bonbons fourrés avaient disparu de la circulation. Elles sont à nouveau fabriquées et ont même trouvé une vitrine rue du Docteur-Témoin, dans l'ancienne lingerie de chez Aubrun.

- Bourges-sur-Mer, c'est fini ! La Morue, comme elle s'appelait elle-même sur les réseaux, a fermé les portes de sa boutique-restaurant de poche. On va très bientôt y retrouver un endroit baptisé Un pavé dans la mare ! Qui sera ce qu'on veut qu'il devienne, si on en croit l'affiche déployée en vitrine. Inauguration très bientôt...

- Bourges-sur-Mer, c'est fini ! La Morue, comme elle s'appelait elle-même sur les réseaux, a fermé les portes de sa boutique-restaurant de poche. On va très bientôt y retrouver un endroit baptisé Un pavé dans la mare ! Qui sera ce qu'on veut qu'il devienne, si on en croit l'affiche déployée en vitrine. Inauguration très bientôt...

- La promenade des Remparts est en travaux. Enfin, pourrait-on ajouter. La ville a décidé d'investir 35.000 euros pour transformer ce passage, laissé à l'abandon depuis des années, en promenade végétalisée, avec petits murets en métal, pavés pour les rigoles d'écoulement et jardin partagé. Ouverture au public le 10 décembre.

- La promenade des Remparts est en travaux. Enfin, pourrait-on ajouter. La ville a décidé d'investir 35.000 euros pour transformer ce passage, laissé à l'abandon depuis des années, en promenade végétalisée, avec petits murets en métal, pavés pour les rigoles d'écoulement et jardin partagé. Ouverture au public le 10 décembre.

- Une nouvelle boutique rue Bourbonnoux !  Calaise Bicycle, que ça s'appelle. Pour ceux qui ne manient pas la langue de la Reine, c'est donc un magasin dédié à la petite reine, au vélo, ouvert par deux "brothers"... Théo et Eliot Calaise, si j'ai bien tout compris.  On y trouve de vieux biclous restaurés et du petit matériel. La bonne idée, bien dans l'air du temps.... Un site pour tout savoir : www.calaisebicycle.com.

- Une nouvelle boutique rue Bourbonnoux ! Calaise Bicycle, que ça s'appelle. Pour ceux qui ne manient pas la langue de la Reine, c'est donc un magasin dédié à la petite reine, au vélo, ouvert par deux "brothers"... Théo et Eliot Calaise, si j'ai bien tout compris. On y trouve de vieux biclous restaurés et du petit matériel. La bonne idée, bien dans l'air du temps.... Un site pour tout savoir : www.calaisebicycle.com.

C'est tout pour aujourd'hui ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents