Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Pleurer avec les hommes de Barbara ...

Publié par Alain Fourgeot sur 21 Avril 2017, 08:11am

Catégories : #Printemps de Bourges

- Tous ses hommes sur scène pour une dernière Petite Cantate ...

- Tous ses hommes sur scène pour une dernière Petite Cantate ...

C'EST L'PRINTEMPS/3 ! « C'était joyeux avec des larmes en plus ...»  Alexandre Tharaud  parle de l'enterrement, en novembre 1997, vingt ans déjà, de la Dame en noir... Oui, c'est ça, Barbara. C'est à la fois joyeux et triste. C'est à la fois le rire et les larmes. Et l'hommage qui lui a été rendu jeudi soir au Palais d'Auron, avec cette magnifique création baptisée Mes hommes*... était lui aussi joyeux, mais tellement chargé d'émotion que parfois la glotte tremblante, criait au secours... D'entrée, déjà, quand Alexandre Tharaud, pianiste magnifique, raconta sa rencontre avec elle, au Châtelet, il avait dix-sept ans et fut « touché au fond du ventre ». « À cet endroit précis de mon corps elle s'installe. Pour la vie.» ...  Tous ceux qui ont rencontré Barbara, tous ceux qui l'ont écoutée en boucle dès l'adolescence, ont connu ce choc-là ... Et là, dans cette salle, attentive, transpercée par une émotion palpable, l'eau au coin des cils, nouveau coup de poing dans le ventre en écoutant ces hommes-là ... Pierre Guénard, le chanteur de Radio Elvis, avec Mourir pour mourir, Albin de la Simone pour Joyeux Noël. Le gamin de la bande, Tim Dup, quelle claque ! Pour Du bout des lèvres, Perlimpinpin ou Pierre. Vincent Delerm pour les chansons les plus... delermiennes de Barbara, Mon enfance, Gare de Lyon et, plus tard, en duo avec Pierre Guénard, Drouot. Et puis Vincent Dedienne récitant Vienne, quel bonheur ! Et que dire des envolées de l'immense Roland Romanelli, le plus fidèle d'entre tous, dont l'accordéon semble accompagné par les anges. Enfin, la belle surprise... Julien Clerc, le Juju de ces dames, oui, pour une émouvante Plus belle histoire d'amour.  Juste avant un Göttingen à chialer et  une dernière Petite Cantate, les deux reprises par tous ces hommes fous d'amour pour elle ... Comme nous ! 

* Aux côtés d'Alexandre Tharaud, Olivier Marguerit aux claviers et à la guitare, Louis Rodde au violoncelle, Roland Romanelli à l'accordéon, Albin de la Simone aux claviers. Aux lumières Anne Muller. Une mention spéciale pour le son réglé par Jean-Christophe Tabuy.  Mes hommes a été co-produit par la Maison de la Culture de Bourges.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents