Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Quand le Printemps invite Dylan ...

Publié par Alain Fourgeot sur 19 Avril 2017, 07:44am

Catégories : #Printemps de Bourges

Quand le Printemps invite Dylan ...

C'EST L'PRINTEMPS/1 ! À choisir entre la voix rauque de l'égosillé Mister Renard et la voix nasillarde de Dylan, j'ai évidemment préféré la seconde... Renaud, je l'ai vu, tremblant comme une feuille, en première partie de deux stars de l'époque, en 1978, sur la scène de la Maison de la Culture. Et plusieurs fois depuis... Mais là, bon, comment dire ? Ne pas en rajouter, en fait... 

Donc Dylan ! Enfin, pas vraiment celui que je suis allé écouter, il y a longtemps, dans le stade de foot d'Avignon, mais une sorte d'hologramme, c'est à la mode... Le vrai aux States, son double à Bourges... Dans la peau d'un comédien (Sébastien Pouderoux)  de la Comédie Française qui a monté une pièce de théâtre musicale relatant l'enregistrement de la mythique chanson de Bob, Like a Rolling Stone. Spectacle baptisé Comme une pierre qui ...* que le Printemps de Bourges a eu l'heureuse idée de présenter ce mardi, dans un Auditorium** bondé, en ouverture du 41ème  festival.

Plantons le décor. Nous sommes en juin 1965, à New York. Cinq musiciens dont le Bob déjà un brin déjanté, se retrouvent dans un studio de la Colombia pour commencer l'enregistrement d'une chanson dont l'auteur n'a pas fini d'écrire les paroles. La musique est encore improbable... Les musiciens n'ont jamais répété ensemble. L'un d'eux, guitariste, se retrouve devant l'orgue... La séance ressemble à un immense foutoir, le producteur perd ses nerfs. Là-dessus se greffent des histoires personnelles, l'un des musiciens apprend que sa femme l'a plaqué, un autre quitte le studio sur un coup de tête, Bob ne s'exprime qu'en soufflant dans son harmonica, on va de foirages en impros, de coups de gueule en fous rires, jusqu'à ce que, miracle de la création, la chanson de six minutes prenne définitivement forme... pour rentrer dans l'Histoire. Et elle est toujours et encore tellement d'actualité. Bref, une heure quarante de pur bonheur, des comédiens parfaits, un Dylan génial. On sourit, on rit, on est à l'affût et on replonge avec plaisir dans ces années Dylan, quand on écoutait en boucle celui qui allait devenir un Nobel de Littérature...

Après ce très bon moment que faire de sa nuit ? Un tour dans les belles allées éclairées du Printemps, un verre à la Belle Île, le carré rectangle des VIP, planté dans la Trouée verte, un coup d'œil à La Prairie, le nouveau lieu des noctambules... Et, avant de retrouver la couette, une fois encore écouter ... 

How does it feel
Que ressent-on
How does it feel
Que ressent-on
To be without a home
Quand on est à la rue
Like a complete unknown
Comme un complet inconnu
Like a rolling stone ?
Comme une pierre qui roule ?

* L’épisode, historique, a été raconté par le critique américain Greil Marcus dans son livre Like a Rolling Stone, Bob Dylan à la croisée des chemins. Il a inspiré à Marie Rémond ce spectacle, qu’elle a conçu avec Sébastien Pouderoux. Citons les comédiens, ils le méritent : Gilles David, Stéphane Varupenne, Christophe Montenez, Gabriel Tur, Hugues Duchêne.

** En partenariat avec la Maison de la Culture.

Crédit photo : Simon Gosselin pour le Printemps de Bourges.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents