Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Le pousse-caddie bouffera-il le Canari ?

Publié par Alain Fourgeot sur 1 Août 2017, 09:40am

Catégories : #Commerce.Urbanisme

Le pousse-caddie bouffera-il le Canari ?

C'EST PAS FINI ! Vous y avez connu votre femme* ? Vos maitresses* ?  Vous y avez dragué, mon Jeannot, sur Whiter Shade Of Pale ? Vous y avez pris votre première grosse cuite à la vodka orange ou la marie glacée... bien  avant, vraiment bien avant, l'apparition du mojito et du spritz ... Bientôt, au même endroit, les pousse-caddies de la mondialisation avancée pourraient faire leurs courses ! La rumeur ... 

On trouve un démenti sur la page Facebook du Canari, daté de décembre 2016. Il faisait suite à un papier de la gazette. On lit ensemble :  « Afin de faire taire les mauvaises langues et les ragots de bas étages, Le Canari n'est pas vendu au groupe Lidl.⚠️. Nous serons toujours là pour vous accueillir et faire de vos soirées un moment inoubliable ! Merci de partager cet info qui est la bonne ». Voilà, c'est clair, on partage ! Pourtant, dans une toute récente édition, il y a une quinzaine de jours, la même gazette locale, a de nouveau laissé entendre que la bouâte la plus ancienne de Bourges, serait promise à la destruction.

Ce qui est sûr, c'est que le site du Centre de gestion de la route Bourges-Sancerre (si, si, ça existe !) appartenant au conseil départemental et situé en bordure du boulevard de l'Avenir, derrière le Palais des sports du Prado, a été vendu en septembre dernier au discounter allemand qui souhaite y construire une nouvelle grande surface. Et certaines « mauvaises langues » ont donc  laissé entendre que ce projet, qui doit couvrir 1.286 mètres carrés, va engloutir le Canari, lequel était devenu, un temps, la Villa Christina, avant de retrouver son nom originel ...

On en saura probablement plus dans les mois à venir mais le projet de la grande surface  a, malheureusement, bien été accepté par la Commision départementale d'aménagement commercial, courant juin. Par six voix sur quatre, dont celle du PM-etc... On se demande ce que nos dirigeants ont dans la tronche pour laisser se construire autant de machines à consommer en périphérie, participant ainsi à la déjà très ancienne opération France Moche et à la la mise à mort des centre-villes historiques. Pour l'heure, plusieurs recours auraient été déposés contre cette décision jugée « suicidaire » par certains. En première ligne de la contestation, les directeurs du supermarché du Prado et celui du Centre d'Avaricum, qui voient dans l'arrivée de ce super une véritable et déloyale concurrence.

Quant au propriétaire du Canari, la gazette annonce qu'il n'a pas répondu à ses sollicitations ... Et le démenti de décembre dernier n'a pas été... démenti ! Alors, en attendant, dansez jeunesse ! 

* Ou votre mari ? Vos amants ?

Commenter cet article

Frappat Martine 02/08/2017 00:56

Lire, les pionnes et non les miennes! P....de tablette!

Frappat Martine 02/08/2017 00:51

Hihihi, moi pas connu le Canari, mais les miennes de l'internat de Vauvert, si!

IronicMan 01/08/2017 16:51

La belle époque! Canari, Clé des Champs ...et pour finir la soirée, grande bouffe à la Mangeoire...
Règne du beau Tonny, de Jeannot etc....les années 70 quoi!
Ainsi je suis devenu Berruyer, stagiaire à l'ESAM, descente au Canari, ma belle m'a fixée à Bourges.

Alain Fourgeot 01/08/2017 19:19

Merci de lire Bourges-Bazar. La nostalgie, un peu ...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents