Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Un million d'euros pour réinventer Victor-Hugo

Publié par Alain Fourgeot sur 25 Septembre 2017, 07:40am

Catégories : #urbanisme

Un million d'euros pour réinventer Victor-Hugo

C'EST HUGOLIEN ! Les municipales approchent ! Le PM-etc va nous en sortir, vous verrez, des projets de derrière les fagots, avant l'échéance de 2020. Et du tape-à-l'œil, il faut ce qu'il faut... Le dernier  en date : la rénovation de l'îlot Victor-Hugo, en haut de la rue Moyenne, à côté de l'office de tourisme. L'endroit est moche, certes, très moche même, mais il est devenu, bon an mal an, un lieu de vie, de rencontres, surtout depuis que la rue principale se meurt et que la place Cujas s'est transformée en verrue... Les architectes qui ont réalisé ce chef-d'œuvre hugolien, il y a quelques décennies, dans les années 1980, auraient du être rayer de leur ordre, si, si... tellement cette construction est inqualifiable. On se souvient, les plus vieux je veux dire, qu'ici était prévu, après démolition du garage Peugeot, lequel datait de Mathusalem, la construction de la Chambre de commerce et d'industrie avec parking souterrain... qui ne vit jamais le jour. Projet annulé après des fouilles, là encore, et une très, très large mobilisation des Berruyers qui découvraient derrière le trou, leur cathédrale. Du coup, la municipalité de l'époque.* fit construire ce truc qui ne ressemble à rien et qu'il faudrait mieux raser plutôt que rénover. Ce qui coûterait une petite fortune, il doit y avoir plein d'amiante dans les murs...

Le PM-etc vient donc d'annoncer un projet réalisable dans les deux années à venir. Coût: un million d'euros ! Ah, c'est donc que les finances vont mieux**, « grâce à une excellente gestion de l'équipe actuelle » va-t-on nous seriner d'ici 2020... . Un million d'euros pour une petite place quand c'est tout le centre-ville qui aurait besoin d'un coup de jeune, c'est un choix. Les rues piétonnes sont défoncées, la rue Moyenne inadaptée à la double circulation des vélos et des voitures, la rue d'Auron se meurt, et, quitte à vouloir redonner un peu de vie au centre, c'est probablement à la place Cujas qu'il aurait fallu s'attaquer...

Pour autant le projet de l'ilôt n'est pas si moche, c'est un avis, si l'on en croit le visuel publié dans la gazette et sur les réseaux. Sans surprise, il ravit les bistrotiers du coin qui pourront peut-être agrandir leurs terrasses ... sur une sorte de parvis, sans marches, accessible à tous. Des jeux d'eau, des arbres. Quant à l'Orchidée Aradon, elle devrait retrouver une autre place. Beaucoup de détails restent à régler avant le début des travaux.

On attend donc la suite ... 

* Parmi les autres verrues architecturales de la même époque, sous la dernière municipalité d'Union de la gauche en date, dans les années 1980/1990 : l' Enclos des Jacobins, qui coupa définitivement la ville en deux,  quand elle devrait permettre un lien entre les rues Moyenne et d'Auron; et la construction des immeubles du Prado, après démolition des abattoirs.... 

** Tellement mieux qu'on va aussi aménager l'ancienne école d'Avaricum pour accueillir, en 2019,  la police municipale aujourd'hui installée dans l'Enclos des Jacobins. Coût des travaux : 750.000 euros. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents