Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Les marais Saint-Paul enfin revalorisés !

Publié par Alain Fourgeot sur 11 Novembre 2019, 18:17pm

Catégories : #Environnement. Marais.

Les marais Saint-Paul enfin revalorisés !

C'EST NATUREL !  C'est une férue, un furoncle, une déchèterie à ciel ouvert, là, au pied promontoire du camping qui n'est plus municipal. Régulièrement inondés, abandonnés par beaucoup de maraîchers fatigués, squattés à la belle saison, ces marais dits de Saint-Paul, offrent depuis des années un affligeant spectacle aux promeneurs qui empruntent la Trouée verte entre le pont du Goulu et le lac.

Depuis quelques semaines, les services de la ville s'activent sur cet espace de trois hectares, envahi par les arbres et les ordures. « Nous voulons remettre en valeur ce marais pour y concilier, à l'avenir, culture maraîchère et zone naturelle de promenade », explique le ministre de l'Écologie Éric Meseguer, qui, depuis qu'il est en poste, a pris à bras-le-corps l'énorme dossier des marais de Bourges. « Celui-ci s’intègre, via une zone boisée, à un ensemble plus vaste formé avec la prairie Saint-Paul, qui s’étend derrière le conservatoire. Et c’est avant tout un milieu humide au cœur de la ville. C’est devenu rare, donc d’autant plus précieux ! » ajoute-t-il.

Tout a en fait commencé au printemps dernier. La ville a bloqué les locations et identifié les locataires, viré les squatters qui avaient transformé certaines parcelles en poubelles. Les cabanes branlantes ont été abattues, l'Entraide berruyère a débroussaillé, les ordures (voir les photos), chariots de supermarchés, canettes, bouteilles en plastique, ont été regroupées avant d'être prochainement collectées.

Quand la place sera nette, d'ici quelques semaines, « la réhabilitation paysagère pourra commencer, explique Éric Meseguer. On s’appuiera sur les conclusions d’une étude hydraulique en cours d’achèvement, commandée à un bureau d’études de Poitiers. Et sur celles d’un état des lieux, déjà bouclé, de la faune et de la flore. On est ici sur une emprise fragile, mais aussi inondable, notamment dans toute sa partie basse. Il faut donc en connaître le fonctionnement dans tous ses aspects, le plus précisément possible. »

À plus long terme, ces marais Saint-Paul pourraient être intégrés à la portion du chemin de Compostelle que le maire-adjoint espère pouvoir également faire passer par les marais de l'Yèvre et de la Voiselle. Ce qui permettrait, un jour, de municipaliser les chemins encore privés qui traversent les 350 hectares de ce site remarquable qui attirent chaque années de plus en plus de touristes...

Les marais Saint-Paul enfin revalorisés !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents