Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Pascal Blanc opposé au second tour en juin...

Publié par Alain Fourgeot sur 20 Mai 2020, 06:55am

Catégories : #Politique.Municipales.

Pascal Blanc opposé au second tour en juin...

C'EST DÉMOCRATIQUE ! Le PM-etc. est un homme prévisible ! Et donc, comme on pouvait s'y attendre, il ne  veut pas que le second tour des municipales ait lieu au mois de juin. Sur sa page FB, il a publié mardi soir, tard, un post où, via un emoji,  il se dit «en colère » à propos des recommandations du  conseil scientifique* concernant l'organisation du second tour fin juin. Recommandations qu'il résume, "en synthèse", (sic) prévoyant que ce second tour serait « pire que celui du 15 mars ». 

« Rappelons qu’à l’occasion du premier tour de ces élections municipales le record d’abstention a été battu, écrit le toujours maire de Bourges. Record à battre ? Et puis bien sûr, ne nous soucions pas de la capacité des communes à organiser ce deuxième (second) tour : agents municipaux en confinement, agents municipaux faisant valoir leur droit de retrait, manque d’assesseurs, etc... sans parler des coûts supplémentaires pour les communes (désinstallation des salles de classe que nous venons d’aménager pour la reprise scolaire, désinfection de ces mêmes salles de classe après ce scrutin, etc.)»

« Mais quand comprendrez-vous enfin, qu’entendre les maires ne signifie pas les écouter ? poursuit Pascal Blanc, probablement à l'adresse du gouvernement ou de ceux qui militent pour que se tienne en juin ce second tour. « Interrogez nos concitoyens comme je l’ai fait et comme beaucoup de mes collègues l’ont également fait. Ils n’ont pas la tête aux élections municipales. Leurs attentes, légitimes, concernent la crise sanitaire inédite que nous vivons. Quand aurai-je des masques ? Comment protéger ma famille, mes proches ? Quand pourrai-je reprendre mon activité professionnelle ? Quelle sera la conséquence de cette crise sur mon emploi ? » interroge le PM-etc. qui espère bien que sa gestion de la crise sanitaire aura fait remonter son baromètre de bonnes opinions. Et souhaite, in fine,  que le second tour soit repoussé au minimum à la rentrée. Ce qui impliquera d'organiser à nouveau deux tours. D'éviter de négocier dans la précipitation avec son "ami" Philippe Mousny, avec lequel il est arrivé à égalité à l'issue du premier tour. Et donc de lancer une nouvelle partie de poker avec des cartes toutes neuves dans les mains... 

À suivre... 

L'avis du conseil scientifique.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
"Quelle sera la conséquence de la crise sur mon emploi". J'ai le sentiment que c'est de lui dont il parle. Il est en effet très prévisible, le voilà maintenant qu'il n'est plus en accord avec la majorité après s'en être rapproché en vu des municipales pour sauver son poste en se présentant plus macroniste que Macron, mais après avoir tweeter (aussi vite que Donald) au moment des présidentielles son opposition au candidat Macron. Et bien sûr son score n'est dû qu'à l'abstention, et pas à son bilan (cumul de la présidence de Bourges +, impôts...) son électorat est pourtant allé chez son ex ami et adjoint. De nombreux maires sortants de sa tendance ont été pourtant élus dès le premier tour et d'autres sont en ballottage favorable. Comme le disait Edgard Faure, ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents