Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Il y a soixante ans, la Comédie de Gaby ...

Publié par Alain Fourgeot sur 10 Mai 2021, 09:38am

Catégories : #Maison de la Culture.

Il y a soixante ans, la Comédie de Gaby ...

C'EST MÉMORIEL ! Voilà dix ans disparaissait Gabriel Monnet, homme de théâtre et militant de la culture populaire, qui aura laissé une empreinte de géant dans la mémoire berruyère...

Venant de Saint-Étienne, "Gaby" arrive ici il y a soixante ans, pour y créer la toute nouvelle Comédie de Bourges, souhaitant « à ce pays d'Alain Fournier, devenu le mien, au cœur du nôtre, d'être protégé des envahissements de la sottise sûre d'elle même, je souhaite aux hommes, aux femmes et aux enfants, la science et la patience des arbres ». Trois ans plus tard la Comédie s'installe dans la toute nouvelle Maison de la Culture dont Monnet devient le directeur. (Sur la photo ci-dessus, il est à droite, aux côtés de De Gaulle et de son ministre de la Culture, Andrré Malraux, venus visiter, le 14 mai 1965, cette maison pionnière inaugurée par l'auteur de la Condition humaine un an plus tôt). 

La belle aventure durera encore cinq ans avant que les évènement dits de Mai-68 ne passent par là... Monnet soutient les grévistes, accueille les AG d'étudiants et de lycéens dans le grand théâtre, ulcérant le pouvoir et son ministre de tutelle... lequel retire à Bourges, quelques mois plus tard, le statut de centre d'art dramatique pour le transférer à Nice, où Gabriel Monnet s'exile en 1969 avec une partie de sa troupe...

Monnet aurait eu cent ans en février dernier et la Comédie de Bourges soixante ans en avril. L'association berruyère Double Cœur a estimé que ce double anniversaire méritait bien un hommage.  Sous la forme d'un livre, enrichi de DVD, qui sortira le 25 juin prochain sous le titre la Belle saison 1960/1969/Gabriel Monnet à Bourges. Trois cents pages, trois cents photos et documents, plus un DVD de quatre-vingts minutes pour un ouvrage tiré à mille cinq cents exemplaires. Un travail de mémoire réalisé sous la houlette de François Carré, le président de l'association, entouré de l'historien Pascal Ory, de l'Académie française et de Xavier Laurent, le directeur des archives départementales.

Le livre est préfacé par Robin Renucci, directeur des Tréteaux de France et président de l’association des Centres dramatiques nationaux et émaillé de témoignages de ceux qui ont côtoyé Gaby, dont celui de Catherine Tasca, stagiaire ENA à la préfecture de Bourges à l'époque et qui deviendra, comme chacun sait, ministre de la Culture sous le gouvernement Jospin, sans oublier les témoignages de plusieurs Berruyers qui racontent « comment leur rencontre avec Monnet a influencé leur vie ». 
 

Pratique. L'ouvrage sera officiellement présenté – et dédicacé – le 25 juin, de 18 heures à 20 h 30, à la mairie de Bourges. La souscription est ouverte jusqu'au 18 juin au prix de 30 euros. Le bulletin de souscription est disponible aux Archives départementales, à la librairie La Poterne et sur le site de Double Cœur.

Il y a soixante ans, la Comédie de Gaby ...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents