Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Bientôt la fête, on faucarde l'Yèvre ...

Publié par Alain Fourgeot sur 23 Août 2021, 18:12pm

Bientôt la fête, on faucarde l'Yèvre ...

C'EST FAUCHÉ ! Tiens ! Les faucardeuses sont arrivées quai des Échalotes ! C'est signe de quoi ? Que la fête des Marais* approche, mais c'est bien sûr... Et donc, quinze jours avant l'heure de cette grand-messe annuelle, la mariée se fait belle. La ville fait boucher les nombreux nids de poules du chemin de Caraqui avec des rustines de bitume, fait nettoyer les berges et faucarder la rivière**. Enfin, une rivière, c'est beaucoup dire. Voilà un an que l'Yèvre ne coule quasiment plus, qu'elle ressemble à un bassin à décantation, marronnasse, visqueuse en surface, ici là envahie par les herbes. Que le niveau du ... lac est au plus haut et que, dans cette partie des marais, où de très nombreux coulants ont disparu sous la ludwigia peploides, la fameuse jussie rampante, émergent des îlots de verdure, des friches, de plus en plus, certaines devenues petits bois, et des potagers/vergers de plus en plus rares...

Donc les faucardeuses sont entrées en action ce lundi. Doucement. Elles devraient s'activer toute la semaine, contrairement à l'an dernier où elles n'étaient restées qu'une journée. Ne fauchant que la rive côté digue... Changement cette année, annonce Michel Melin, le président de Patrimoine Marais. « Il est prévu le faucardage des deux rives de l'Yèvre donc de l'ensemble de la rivière depuis Le Caraqui, écrit-il. Sans couper les herbiers de jussie -problème de dissémination-  la jussie sera déposée sur les parcelles riveraines. Par ailleurs, la faucardeuse remontera une partie du Langis et déposera la jussie sur les parcelles riveraines où se situent les herbiers. » Ajoutons qu'un barrage flottant a été installé à hauteur des Quatre Pelles, histoire de récupérer les déchets et notamment les bouts de jussie qui s'échapperont des faucardeuses.  

* Organisée par Patrimoine Marais et Faut Qu'Ça Bourges, la 39e fête des Marais aura lieu les 4 et 5 septembre prochains. 

** Il fut un temps, avant 2014,  où l'Yèvre était faucardée deux fois l'an, ce qui n'était pas de trop.  

 

Bientôt la fête, on faucarde l'Yèvre ...

- MISE À JOUR. 27/08/2021. SATISFAIT ! Dans une adresse à ses adhérents, Michel Melin, le président de Patrimoine Marais, se dit satisfait du faucardement mené depuis le début de la semaine.  « Nous pouvons dire aujourd'hui que l'intervention des deux faucardeuses a été bénéfique et satisfaisante pour les secteurs de marais concernés, écrit-il. Faucardage de la totalité de l'Yèvre depuis le Caraqui jusqu'aux Quatre-Pelles; dépotage des herbiers de jussie sur les parcelles riveraines de la rive droite; barrage frottant mis en place en aval qui sera vidé lorsque le faible courant* fera dériver les herbes et brins coupés; dépotage de l'important herbier de jussie sur la parcelle face aux Échalottes et entrée du Langis; faucardage d'une partie du Langis avec dépotage de la jussie sur les parcelles. »

« Après avoir parcouru l'ensemble des secteurs concernés à plusieurs reprises et fait le point avec l'entreprise, nous pouvons remercier, cette saison, la Ville pour cette intervention, poursuit Michel Melin. Évidemment, il reste des coulants envahis et impraticables mais il faut rappeler une fois de plus les obligations** des propriétaires et locataires. Pour rappel, nous étions soixante-dix à arracher la jussie le 29 mai dernier. »

* Le faible courant ! C'est un euphémisme ... L'Yèvre ne coule plus depuis depuis des mois...
** Certes, mais les coulants bouchés par la jussie sont le plus souvent ceux qui entourent des friches et des parcelles abandonnées. 
- L'immense herbier qui se trouvait à l'entrée du Langis et sur l'Yèvre, face aux Quatre-Pelles, a été dépoté et la jussie arrachée déposée sur les parcelles riveraines. C'est tout de même plus propre.

- L'immense herbier qui se trouvait à l'entrée du Langis et sur l'Yèvre, face aux Quatre-Pelles, a été dépoté et la jussie arrachée déposée sur les parcelles riveraines. C'est tout de même plus propre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents