Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Le pointillisme de Nadège pour le Mur 26...

Publié par Alain Fourgeot sur 6 Août 2021, 07:50am

Catégories : #Art. Culture

Le pointillisme de Nadège pour le Mur 26...

C'EST MURAL ! « C'est du pointillisme où les points sont remplacés par des traits ! » Trois mille traits par jour ! Soit dans les cent cinquante mille sur les cinq jours qu'il aura fallu pour peindre ce Mur #26 de l'ancienne Maison de la Culture. Nadège Dauvergne, retenue par le collectif Urb'annale, dans le cadre de cette saison 2021 consacrée aux femmes, avouait ce jeudi une légère fatigue : « Elle s'invite souvent au troisième jour et il y a encore l'assurance que le travail sera fini dans les temps.* Il faut se coucher tôt et faire de longues journées de travail. Les réactions des passants étaient plus marquées aujourd'hui, j'entendais des "ooh", des "whaaa", motivant. Et j'ai entendu aussi : "Vous êtes combien pour faire ça ? Trop drôle !. »

Née à Ouagadougou, vivant dans l'Oise, ancienne élève des Beaux-Arts de Paris et de Reims, Nadège Dauvergne est la première artiste à utiliser cette époustouflante technique graphique pour le Mur sur lequel elle a choisi de représenter un fragment d'une œuvre classique du XIXe siècle, signée par le peintre irlandais Frederic William Burton et intitulée The Meeting on Turret Stairs, visible à la galerie nationale  de Dublin. Cette rencontre dans les escaliers de la tourelle représente un chevalier, engoncé dans sa cote de mailles, qui tente de séduire une damoiselle coiffée d'une natte tressée. 

Le résultat est absolument sublime et interpelle. Vous avez deux mois pour vous en émerveiller...

* Le vernissage initialement prévu ce samedi 7 août à 17 heures est annulé. Mais Nadège Dauvergne sera présente ce samedi matin dès 11 heures devant son œuvre qu'elle présentera au public présent. 

** Crédit photos : Didier Brouyez. 

- Nadège Dauvergne utilise des petits pinceaux pour tracer les milliers de traits sur plusieurs couches qui donnent à son œuvre du relief et de la lumière.

- Nadège Dauvergne utilise des petits pinceaux pour tracer les milliers de traits sur plusieurs couches qui donnent à son œuvre du relief et de la lumière.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents