Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


À travers les mots, la réalité lisible (86) ...

Publié par Alain Fourgeot sur 15 Janvier 2022, 10:49am

Catégories : #A travers les mots

À travers les mots, la réalité lisible (86) ...

C'EST DANS L'ACTU. C'est une rubrique qui revient régulièrement ici, dorénavant autour du 15 du mois. Une sorte de grand bazar d'échos, d'infos, de mots. Comme un trait d'union. Certains m'ont suggéré de changer le mot "lisible" par le mot "risible" et il est vrai que, parfois, c'est tentant. Épisode 86. Et le premier d'une année que je vous souhaite la meilleure possible ...

- C'EST COSTAUD ! Pendant le débat sur le pass vaccinal à l'Assemblée, il y a eu cette altercation, rapportée par la presse, entre une des têtes de gondoles des Insoumis, Alexis Corbière, et le député Marcheur du Cher, François Cormier-Bouligeon.  Deux costauds ! Entre « t'as pris une grosse tête » et « toi, t'as pris un gros ventre », l'échange a été qualifié par la presse digne « d'Astérix et d'Obélix». Et ça n'a pas fait rigoler la ministre locale à la transition écologique qui a relayé l'information avec ce commentaire : « Un niveau de discutions digne d'une cour d'école, le niveau zéro de la politique et un sens du dialogue défaillant. » Fin de la ... discussion, avec cette réponse ironique de FCB :  « Merci, chère Catherine, de me donner l'exemple à suivre en matière de niveau de débat... » 

- C'EST COVIDÉ ! Pascal Blanc, l'ex-PM-etc. s'est fendu d'un post un brin maladroit après la mort des jumeaux Bogdanoff . « Pas vaccinés, pas protégés : tant pis. Quand on joue, on peut perdre. #rebelle #meilleurquelesautres #idéologie »  a-t-il posté sur FB. Ce qui lui a valu une volée de messages, allant du « honteux » à « déplacé » en passant par « irrespectueux » ou « lamentable ». L'ex-PM-etc. a tenté de se justifier : « Personne ne m'empêchera de penser que les choix des uns et des autres, quels que soient les sujets d'ailleurs, doivent s'accompagner de l'assumation de leurs conséquences. S'il est regrettable de voir disparaître des hommes (...) il faut avoir en tête que le temps, l'argent et l'énergie dépensés par les personnels soignants pour soigner des malades qui ont fait le choix de ne pas se protéger ne le seront pas pour des malades atteints d'autres maladies qui, eux aussi,  risquent de perdre la vie et attendent. »

- C'EST L'UNION ! Le jeune conseiller municipal PS Alex Charpentier, soutien de la socialiste Anne Hidalgo pour la prochaine Présidentielle, lance régulièrement des appels à se réunir autour de sa candidate pour l'heure maire de Paris. Entre deux promos pour la Corse, l'ex-PM-etc. n'a pas manqué de réagir avec ce post : « Réunir la France oui, mais contre elle ! » Réponse du jeune socialiste : « En effet, cette stratégie a marché pour les dernières élections municipales à Bourges contre vous ! Ce qui nous a permis de gagner la ville. » Fermez le ban ! 

- C'EST OVALE !  Restons avec l'ex, devenu président du Bourges XV, c'est du rugby... Il a décidé de contester et de faire appel de la sanction prise par la Fédération qui a annulé la victoire du club berruyer contre Orsay, lors de la première journée et pénalisé le club berruyer de deux points supplémentaires. Décision qualifiée « d'injustice ». Dans un interview à la gazette, Pascal Blanc s'est lâché !  « On ira jusqu'au bout. J'ai eu l'aval du comité directeur, car tout cela va nous coûter de l'argent. Nous sommes intimement convaincus que nous sommes dans notre droit. Cette décision est incompréhensible. On n'est pas des bouseux, on n'est pas des becs à foin, on n'est pas des patauge-bœufs ! » Diantre ! 

- C'EST ENDIGUÉ ! Il y a eu, en début d'année, ces inondations dans les marais suite aux fortes précipitations hivernales. Une crue normale pour la saison mais qui a submergé la digue de la Voiselle, entre la passerelle Nérault et le Jardin des poètes. « La digue a cédé » a titré la gazette et ce titre a un brin énervée la ministre à la transition écologique... « La digue n'a pas cédé,  écrit Catherine Menguy sur sa page officielle, seul le revêtement du chemin est parti sous l'effet de la crue.  La restauration des berges effectuée par la mairie, l'année passée, a tenu et fut possible suite à un dossier conséquent au titre de la loi sur l'eau . Il nous a été précisé dans la réponse qu'aucun rehaussement du chemin n'était autorisé » Ah ! Chemin ou digue ? « La digue de la Voiselle n'est pas un chemin comme l'indique ce jour dans la presse la DDT, a précisé Michel Melin, le président de Patrimoine Marais. La Voiselle est un bief canalisé pour alimenter le moulin du même nom et canalisé avec une digue et sur une digue on peut marcher. Il faut dire aux ingénieurs de la DDT de se replonger dans leurs chères études et qu'ils apprennent à connaître l'hydrologie locale . »

- C'EST MASQUÉ ! Donc le masque est redevenu obligatoire dans le centre-ville historique depuis quelques semaines. Le faiseur de clés de la place Cujas, toujours prêt à tout contester, s'est interrogé sur les réseaux sur « la pertinence du périmètre qui exclut Avaricum ». Réponse ironique du ministre chargé du commerce, Olivier Cabrera : « Peut-être juste en réalisant que le masque  est déjà obligatoire à l'intérieur de tout son périmètre intérieur comme extérieur en tant que centre commercial. #grandcomplot #profiterdoncdesfetespourchangerdemarotte .» Et comme le commerçant en a rajouté en demandant si « c'était valable à l'extérieur », Olivier Cabrera a ajouté : « Oui, il vous faut un mot du préfet ? »

- C'EST SONDÉ ! Il y a ce sondage lancé sur Facebook par le groupe Pour la sauvegarde du centre-ville de Bourges. La question : « Faut-il rouvrir en permanence toute la rue Moyenne aux voitures ? » À l'heure où j'écris ces lignes, environ huit cents personnes ont répondu et le "oui" l'emporte de quelques dizaines de voix... Parmi les partisans du retour des bagnoles, bien évidemment l'ex-PM-etc. Et entre autres commentaires, celui-ci, goguenard : « Oui au retour des bus et des camions ! » Et des chars  aussi ... Bourges-Bazar soutient la piétonnisation de la rue Moyenne...

- C'EST PIÉTON ! Piétonnisation qui fait donc toujours autant de vagues d'autant que le débat est régulièrement abondé par les Dupont(d) de la place Cujas qui jugent « irresponsable » cette décision et « incohérent » le gel d'une partie des places du parking Cujas, en attente de réhabilitation. Pas assez de places pour garer sa voiture ? Dans le dernier journal municipal, on peut trouver un plan des parkings situés à cinq minutes du centre-ville. Cinq mille places sont disponibles ! Contre une centaine supprimées place Cujas alors que rien n'a changé rue Moyenne puisque qu'on n'a jamais pu y stationner, à l'exclusion des quelques places devant l'Hôtel de La Poste qui ont été conservées... 

- C'EST CHIFFRÉ ! Le maire et l'adjoint au commerce ont vivement réagi à un papier de la gazette sur le commerce local qui titrait à la une, dans son édition de ce vendredi : « Le commerce à la peine dans le centre de Bourges ». À l'appui, un chiffre : 17,55% de commerces inoccupés dans le centre historique. Au cours d'une conférence de presse et sur FB, Yann Galut et Olivier Cabrera ont tenu « à donner les vrais chiffres », contestant par la même ceux avancés par la fédération d'enseignes Procos. Et ça donne, en conclusion : « Nombre de locaux, 490; nombres de locaux vides, 73. Taux de vacance indiqué dans l'article, 17,55%. Taux de vacance réel, 14,90 % .»

- C'est FTR ! Le cardiologue Franck Thomas-Richard dit FTR, ancien député, passé par l'UDF et l'UMP, qui avait annoncé sa « retraite politique »  en 2015, « parfois accusé de flirter avec l'extrême droite », est donc devenu le référent pour le Cher du candidat Zemmour à l'élection présidentielle.  Un engagement contradictoire avec la présidence du Foyer Saint-François dont la vocation est d'accueillir les demandeurs d'asile ? Réponse positive du Comité de vigilance pour la défense des droits des étrangers du Cher qui a demandé à FTR de démissionner. Ce qui sera fait mardi. « J'avais prévu de remettre ma démission » a précisé celui qui présida le Foyer pendant  une trentaine d'années. 

C'est tout pour aujourd'hui ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents