Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Si les marais deviennent un parc d'attractions ...

Publié par Alain Fourgeot sur 8 Juillet 2013, 13:49pm

Catégories : #Marais de Bourges

Si les marais deviennent un parc d'attractions ...

Ça fait débat ! On va encore me dire que c'est une obsession, mais oui, j'assume, je persiste… Halte à l'invasion motorisée du chemin de Caraqui ! Regardez ces deux photos : la première montre le panneau installé par la ville à l'entrée du chemin. Vous avez bien lu : c'est un sens interdit, une impasse et le chemin est donc réservé aux riverains. La seconde montre l'état de la place des Frènes en ce dimanche matin. Des bagnoles de … riverains, d'autres immatriculées dans des départements exotiques (ce qui ne prouve rien, je sais, mais quand même…) et une bande de motos. Si bien que la place est pleine, comme la coupe… Les motos ? Celles d'un club venu visiter les marais en barque, visite organisées par … Patrimoine Marais, qui donne rendez-vous à ses clients sur la place… Un peu contradictoire avec le panneau, non ? Panneau inutile, dont tout le monde se fout, surtout le week-end... Seule une borne escamotable serait efficace.

A propos des balades en barque, elles font évidemment débat dans les coulants. Elles sont dans le programme de l'Office du tourisme, annoncées dans la presse, les vendredis et samedis. Mais il y a aussi des groupes qui réservent, comme l'autre dimanche. Il y avait déjà les pirogues le vendredi soir… Pourquoi pas bientôt des pédalos ? A quand une grande roue, une montgolfière au bout dune corde pour voir le "havre de paix" d'en haut ? A quand la création d'un parc d'attractions que l'on pourrait baptiser le Parc Péponne et Don Camillo ? Les Berruyers souhaitent-ils une disneylisation rampante du poumon vert de la ville ? Le débat est ouvert ici, section commentaires.

Pour l'heure, les maraîchers-riverains du chemin de Caraqui, dont je suis, ne sont plus tout à fait heureux au pied de leurs arbres. Je n'ai pas acheté le mien pour vivre au milieu d'un parc d'attractions. Je ne l'ai pas acheté pour ne plus pouvoir en profiter le dimanche avec des amis alors que déboulent des centaines de bagnoles sur la digue. Il se pourrait qu'il soit très bientôt disponible à la vente. Ou à la friche…Circulez, il n'y a plus rien à voir !

Stationnement réservé aux riverains ! On aime bien les touristes à pied ...

Stationnement réservé aux riverains ! On aime bien les touristes à pied ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Cher MR PIREAU
Les fauteurs de troublent seraient les maraichers ????? 1500 parcelles ,1000 propriétaires ,135 ha ,un patrimoine pour la ville de Bourges qui doit avoir ses règles et ses obligations.
-Les Marais ont été classés en 2013 ,au patrimoine naturel national ,pour son paysage maraicher
et non comme base de loisirs .Vous étes sur un site privé.........avec certains lieus publics et privés,
qu 'il faut connaître , et , et une réglementation fluviale ,dirigéee par la DRIEA à PARIS.La ville de Bourges est propriétaire d une partie des chemins ,et certains appartiennent aux propriétaires riverains.
-heureusement que les maraichers sont là pour les faire vivre et les entretenir et les défendre contre divers problèmes.......Vous semblez avoir une idée négative du maraicher ,savez vous ce que sait d 'entretenir une parcelle de 500 ....1000.... 2000 m2 .......
- la ville de Bourges va reprendre prochainement la sensibilisation des proprietaires de parcelles en friches ,c 'est en vue ,mais ce n 'est pas simple ,,,,,??? et encore faut il en avoir la volonté.....!!!!
-les marais ont été sous l 'eau en 2016 ,certains pendant 10 j,15 j,1 mois voir plus pour certains.....je vous invite ,en conséquence ,à retrousser vos manches , et à venir en discuter ,avec une Association de Maraichers
présente sur le Marais ,à la place des Frênes après le restaurant Le Caracqui ,tous les dimanches après midi ,de 14 h à 18 h.en juillet et en aout.
Cordialement à vous et à bientôt.
Répondre
P
Bonjour, l'article est intéressant, mais les principaux fauteurs de trouble sont les maraîchers .
Allez demander à un maraîcher de laisser "Son Auto" sur le parking de Carrefour ou le long de la Chaussée de Chappe ! Les immondices viennent principalement de certains " jardiniers du dimanche" voir les dépôts à la passerelle Nérault. Interdiction de circuler en auto ? OUI , interdiction de circuler en barque ? NON .En plus , la Mairie doit obliger les propriétaires de parcelles non occupées à: nettoyer ou vendre ( à bas prix...) sous peine d'amendes.
Les Marais de Bourges, le seul espace " sauvage" de la ville est mal entretenu .Les Associations des Marais ont bien du courage pour s'en occuper . Blablater sur les Marais , oui , mais retrousser ses manches pour éviter les désagréments..........? ...., pas grand monde. Bonne journée .
Répondre
A
Je suis propriétaire d'une parcelle de deux mille mètres carrés... bien entretenue, oui, qui me laisse peu de temps pour blablater ! Mais j'observe.
- Je vous signale que la circulation sur le chemin de Caraqui est autorisé aux riverains et donc aux maraîchers qui sont parfois bien obligés de venir voiture chargée de leur tondeuse et autres engins car les laisser dans les cabanes est aujourd'hui une solution à haut risque... Vols, dégradations, etc...
- Le problème de la circulation sur cette voie provient uniquement de ceux qui n'ont rien à faire en voiture, touristes, fainéants et visiteurs...
- Quant aux parcelles inoccupées, si c'était aussi simple, cher Pireau... Beaucoup de propriétaires sont inconnus au bataillon, en ont hérité, et nombre de parcelles sont aujourd'hui en friche pour des problèmes de succession. Par ailleurs, la population des maraîchers est vieillissante, et l'entretien des coulants s'en ressent. Quant à la mairie qui "oblige" les propriétaires à vendre, je ne vois pas...
- Pour ce qui est de retrousser les manches, j'ai cent cinquante mètres de coulants à curer cet hiver. Si le cœur vous en dit...

Bonne fin de week-end.
B
Depuis 3 semaines ,la place des frênes ,place publique , est devenue jour et nuit le lieu de stationnement ?de reste de festivaliers ,qui viennent , qui partent ,reviennent ,de 2 campings cars
et d 'un véhicule R5.
J 'ai croisé ce camping car ,chemin de Caraqui ,qui encombre toute la chaussée ,a la limite de l 'altercation ,de savoir qui allait reculer .........la police municipale est prévenue ,mais a ce jour ,aucun arrété municipal d' interdiction de stationnement ,et pourquoi pas bientôt les gens du voyage......et d autres ......
Répondre
A
De l'inutilité des panneaux à l'entrée du chemin de Caraqui ... Et de la nécessité d'installer une barrière ou une borne rétractable juste après le restaurant ...
M
Bonjour Monsieur Alain Fourgeot

Je vous remercie , d'avoir posé le problème de la circulation de véhicules ,et surtout de stationnement sur la place des Frênes.
Certains jours ,vendredi après midi ,samedi matin,dimanche matin,dimanche après midi ,le parking est plein !!!!!!!Vous avez raison!!!!et de nombreux maraichers partagent votre avis.
La cause:surtout véhicules de touristes,à pied ou pour les barques,véhicules de pècheurs,motos véhicules de maraichers , qui viennent à leur parcelle et qui doivent
stationner là, comme riverains autorisés.
La ville de Bourges ,doit réglementer ,par un arrété municipal ou de circulation
cette place des Frênes , pourquoi ne pas instituer une carte individuelle ,permettant
à chaque maraicher d'y stationner,et à mettre sur le pare brise.
ce chemin de Caraqui est en partie moitié privé avec les propriétaires.
Un parking a été créé Chaussée de Chappe,et est très bien!!!! mais nos élus ,maires adjoints ,se doivent de réglementer cette place avec la police municipale.
Les marais de Bourges ont été classés au patrimoine naturel national en juillet 2003.
Ce classement ,consacre l'importance historique, paysagère et humaine,d'un ensemble
riche et fragile qu'il nous appartient de conserver et de faire vivre!!!!!!pour certains!!!! qui entretiennent et font vivrent leurs parcelles!!!On se doit de les protéger!!!!!!!
Les marais de Bourges n'ont pas été créés comme base de loisirs !!!!!!! Quelle belle aubaine !!!!
La charte des marais ,à ceux qui l'ont rédigée:::: sur le tourisme :"il est écrit "toutefois le sentant fragile,les usagers des Marais classés sont partisans d'un tourisme controlé !!!!!toutefois,les usagers
des Marais classés de Bourges tiennent au respect de la propriété privée"
Parait il,voir le Berry Républicain du samedi 27 aout 2011,que la réglementation ,ce serait comme une route!!!!!!
mais ,Monsieur, vous qui naviguez,vous devez avoir votre permis de conduire et votre contrôle technique!
Un arrété préfectoral,doit impérativement réglementer le site des Marais,comme sur le plan d'eau
(arrété 2013-1-8)
Je vous signale ,Monsieur , que la baignade n'est pas autorisée sur le Marais ,et ce de
tout temps, mais que de nombreux berruyers s'y sont baignés,d'ailleurs un panneau interdisant la baignade a été posé aux 4 pelles.depuis aout 2011.
Des chemins sont privés sur le Marais et appartiennent aux propriétaires et, Monsieur , l'on se doit de les connaitre!!!!!pas de manifestation, sur une propriété privée,sans y avoir été autorisé ,c'est comme les coulants!!!!!
à pied ,en plate, les marais ont leurs interdictions et leurs règles de conduite ,il faut s'y tenir!!!!!!
Répondre
A
Merci maretier 45 pour cette participation au débat...
T
Des bornes escamotables pour empêcher les motos de passer , c"est vraiment une idée digne d'un énarque. c'est à mourir de rire.
Alphonse TOUDROY
Répondre
A
Cher Alphonse, je peux vous appeler Alphonse ? on peut évidemment tout détourner, c'est la loi du genre. Des bornes contre les motos, bonsoir, mais c'est bien sûr, c'est une idée d'énarque ! Quand on ne veut pas comprendre, on fait l'autruche, on raille ! Non, cher Alphonse, je peux vous appeler Alphonse ? pour les motos, je propose des herses !
F
Les véhicules c'est bien qu'ils soient garés là ou ils sont sur la photo. Faut arrêter de se prendre pour le justicier redresseur de tort de sens interdits...
Répondre
A
Je ne suis pas sûr que vous ayiez compris quelque chose à l'histoire... Là où elles sont, oui, c'est après le panneau qu'il y a problème, cher ... Fulltg !
B
Bonjour M. Fourgeot,
En effet, vous avez raison, je pense qu'il faudrait que la ville fasse quelque chose pour les voitures et je suis aussi d’accord que les marais, c’est à pied. Après, comparer les promenades en barque organisées par l'office de tourisme de Bourges au tourisme de Disney (êtes-vous déjà allé à Disneyland?!) faut pas exagérer non plus. Le jour où l'office de tourisme enregistrera 16 millions de visiteurs par an pour des tours de barque dans les marais, ce n'est pas demain la veille!^^ (Malheureusement pour certains ou heureusement pour d'autres), les marais de Bourges sont intéressants de part sa nature mais aussi de part son histoire dans la 2ème guerre mondiale et je pense qu'il faut le voir comme un atout pour la ville de Bourges (évidemment, c’en est un). C'est touristique ? Tant mieux car cela veut dire que les Français aiment se cultiver et profiter de la nature. En plus, le tourisme est aussi une forme de revenu pour la ville, et en temps de crise, je ne comprends pas qu’on puisse se plaindre de ça. Dans votre message, vous ne parler en effet que du problème de "circulation" des touristes et non d'une dégradation quelconque du site par ces touristes; je ne vois donc pas le problème. Tout le monde n'a pas les moyens de s'acheter un terrain dans les marais, il est normal que certaines personnes veulent aussi en profiter quelques heures dans le week-end. Si un jour le nombre de touriste entraine une réelle dégradation du lieu en agissant sur la biodiversité du site alors, là, oui je serais d’accord avec vous. Ce n’est pas sans vous rappeler que tous les coulants ne sont pas votre propriété privée. Du moment que les touristes ne visitent pas votre parcelle ou ne dégrade pas votre propriété dans les marais, ce dont vous ne mentionnez dans votre message, je ne vois (toujours) pas le problème. Si votre seul souci vient uniquement du fait de voir un grand nombre de barques avec des gens curieux et enthousiasmes dedans passer non loin de votre parcelle, je vous conseille de soit clôturer votre parcelle avec de grands panneaux de bois ou de vendre et de vous acheter une île déserte dans le pacifique. Selon moi, votre problème peut se résoudre facilement en deux mots : tolérance et partage.

Une Berruyère dont la belle famille possède une parcelle uniquement accessible en barque et dont vous avez peut-être déjà vue et confondue avec des touristes quand sa belle famille et elle s’y rendait (en barque évidemment !)
Répondre
C
Pour l'instant pas trop d'incivilité mais quand même : débarquer un enfant pour qu'il puisse soulager une envie pressente sur une parcelle, des chinois gambadant allègrement dans les plantations d'un de nos voisins... et si ce n'était que le début? Imaginez seulement un instant que cela arrive à votre domicile et que n'importe qui entre chez vous ? Si votre famille possède une parcelle, vous n’êtes pas sans savoir que l'on ne peut pas clôturer (site classé oblige). Tous les coulants ne sont pas propriété privée ? Exact, le notre oui. L'eau est à tout le monde oui, le fond appartient pour moitié aux propriétaires riverains. Quand aux rivières qui passent dans les marais, elles ne sont pas domaniales... Vous parlez des retombée économiques, j’espère que la ville en fera bénéficier les marais... En fin, delà à confondre usager réguliers des marais avec l'équipe de bourdeurs du weekend ...Et pour terminer ,pour la tolérance et le partage, je vous invite si vous le souhaitez à venir partager un moment sur notre île pas si déserte que cela où tout les amoureux respectueux des marais sont les bienvenus !!
C
Oui, et à quand le petit train sur la digue de l'Yèvre ??? Dans les marais du haut ce n'est pas mal non plus: chaque weekend nous avons droit à notre cortège de barques chargées de 6 à 8 personnes qui viennent sans doute vérifier si ces marais sont "habités" et s'il y a bien des hommes et des femmes qui y travaillent et les rendent beaux...à voir. Je peux comprendre leur désir de découvrir cette partie des marais qui jusqu'ici leur était restée inaccessible. Et si les maraîchers lassés par ces vas et viens et cette intrusion dans leur vie privée (car il s'agit également de cela), s'en allaient, que resterait-il de ces parcelles entretenues avec amour et passion dans ce cadre verdoyant ? Seulement des friches dans un cadre verdoyant.( J'en profite pour rappeler ici que ces parcelles sont privées et qu'elles n’appartiennent pas à la ville de Bourges comme j'e l'ai lu sur un site) Ô tranquillité perdue que les cacahuètes des visiteurs ne sauraient nous faire oublier...!!!
Répondre
F
C'est toutes les voitures qui doivent être interdite. Les marais c'est à pied, vélo voir en cheval mais surtout plus de moteur (sauf bien entendus pour les PMR, cela va de soi).
De toute manière avec Carrefour Coeur Marais, il serait temps de mettre de jolie pavillon autours dans cet espaces vert, tout le monde doit en profiter, non ?
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents