Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bourges-Bazar

Bourges-Bazar

Des mots, des photos, des infos ... par Alain Fourgeot


Rififi à l'agglo autour de la balnéo ...

Publié par Alain Fourgeot sur 22 Janvier 2019, 18:29pm

Catégories : #Urbanisme. Équipement

Rififi à l'agglo autour de la balnéo ...

C'EST PISCINE ! Et l'on reparle du centre aqualudique ou balnéoludique, au choix, cher au PM-etc*, qui veut poser les bases du projet avant la fin de ses mandats actuels. L'affaire remonte à 2017, vous relirez ici l'histoire...

Depuis cet article, les choses ont évolué. Plus question de construire au Prado ou vers la plage de Plaimpied, au bout du lac. Le bureau communautaire a donné récemment son accord pour l'achat, à hauteur de 500.000 euros, chiffre paru dans la gazette, de l'ancien site de la coopérative Axéréal au lieu-dit Germigny, route de Saint-Amand, à deux jets d'eau du lac, en surplomb du Centre équestre ... Si vous voulez traîner dans le coin, ne cherchez pas la distillerie, elle a été démolie en 2012, ne reste qu'un terrain vague... de huit hectares.

Cette décision ne fait pas l'unanimité dans les rangs des élus communautaires. Le maire de Marmagne**, par ailleurs vice-président en charge du développement économique et de l'emploi, s'est fortement opposé à cette acquisition en dénonçant un projet « ahurissant » ; il pourrait coûter dans les vingt millions d'euros... « L'agglomération n'a pas les moyens de se l'offrir. Seule une forte hausse des impôts locaux pourra permettre de le financer. Compte-tenu de la situation financière de Bourges Plus il y a sans doute autre chose à faire pour améliorer l'attractivité du territoire » a -t-il précisé à la gazette. Son de cloche différent dans la bouche du maire de Trouy, également vice-président en charge des finances, pour lequel ce projet « est un vrai élément d'unité entre toutes les communes, un équipement nécessaire pour l'attractivité dans une agglomération où les structures ludiques existantes sont le minimum vital ». Quant à la vice-présidente LR du conseil départemental et conseillère municipale "sanctionnée"... elle a voté pour l'acquisition du terrain alors qu'elle avait demandé, fin juin 2018, le retrait de la délibération. « Non, je ne change pas d'avis, a-t-elle expliqué,  je crains toujours que Bourges Plus n'ait pas les reins assez solides pour supporter un tel investissement, mais il y avait l'opportunité d'acheter un terrain à bon prix, c'est une réserve foncière qui pourra éventuellement servir pour de l'immobilier.» 

Sur les réseaux, et notamment sur la page FB de la gazette, la décision de l'Agglo et le projet sont très commentés et, bien évidemment, la fermeture de la piscine Robinson revient comme l'écume des jours. Quelques réactions, au hasard...

- « La piscine Robinson, trop populaire, coûtait trop cher, là, pas de soucis, gens de l'agglomération, payez ! »

- « C'est une opportunité à saisir, certes des choix de la ville sont contestables, comme Robinson, la patinoire *** et bien d'autres, mais c'est un projet ambitieux pour toutes les communes autour de Bourges.» 

- « Je pense que c'est une bonne idée, il n'y a que deux piscines à Bourges. Il faut faire un grand complexe de balnéothérapie et une grande piscine. Après, il faudrait tout de même rénover la patinoire, elle manque aux jeunes.»

Le choix du site fait également débat. « Je suis pour cette infrastructure mais l'idéal aurait été une position plus centrale, par exemple près du stade Séraucourt ou au niveau de Lahitolle, voire au niveau des cinémas... Notre agglomération ne sait qu'étaler son territoire urbain ...» écrit un militant du collectif Pour la Sauvegarde du centre-ville. 

On aura tout le temps d'en débattre d'ici la campagne électorale...

* Pour, encore jusqu'en 2020, président-maire-etc.

** Le maire de Marmagne a annoncé qu'il ne se représentera pas aux municipales de 2020 et qu'il « sortira du jeu politique ». 

*** Un an et demi après l'incendie,  rien de nouveau dans le dossier de la patinoire-déchèterie. Rouvrira-t-elle un jour ? 

La photo ? Les Saint-Amandois goûtent aux joies de l'eau toute l'année grâce au centre aquatique Balnéor.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Bonjour et merci pour votre blog!<br /> <br /> Je trouve regrettable que dans cette affaire balnéoludique, personne ne semble se poser la question de l'eau....qui commence à manquer.....(voir le niveau du lac d'Auron cet été).<br /> D'autre part, question financement, le futur maire de Bourges (ou l'agglo) aura d'autres projets à financer: quid du projet relatif à l'ancienne MCB ??
Répondre
A
Oui, je partage votre inquiétude sur l'eau... N'ayant jamais fréquenté ce genre d'endroits, à cause d'une maladive allergie aux loisirs calibrés et organisés, je m'interroge sur l'utilité d'un telle construction, mais si j'en crois ce que je lis sur le succès des autres "ludo-balnéo-piscines" ... de Saint-Amand et d'Issoudun, un tel équipement serait peut-être bénéfique à Bourges et aux communes environnantes. Je pense enfin qu'il aurait été mieux situé au Prado, si techniquement possible, pour sauver cette triste zone que l'ancien maire voulait de loisirs ... En ce qui concerne l'ancienne MCB, je crains qu'elle ne reste en état pour de très longues années ... Merci de suivre Bourges-Bazar.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents